Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En continuant à utiliser le site, vous acceptez leur utilisation. En savoir plus

06-04-2016

EC155 avec un système Vortex et un CSAT3A

Campbell Scientific a récemment ajouté plusieurs améliorations à notre analyseur de gaz CO2 / H2 O EC155 à champ fermé (Closed-Path) et anémomètre sonique CSAT3A 3D. L'EC155 avec l'anémomètre CSAT3A mesure simultanément le dioxyde de carbones absolus et la densité de vapeur d'eau, la température et la pression de la cellule de l'échantillon et la vitesse du vent en trois dimensions et de la température sonique de l'air. L'EC155 et le CSAT3A sont les composants de notre système Closed-Path CPEC200 d'Eddy-covariance, qui comprend également la pompe de prélèvement, la centrale de mesure, le module comprenant les vannes en option, et le module de nettoyage en option pour fournir une source d'air zéro.

 

La nouvelle conception de l'EC155 intègre une technologie de vortex afin de réduire la maintenance, un capteur de pression absolue dans la cellule d'échantillonnage pour des mesures plus précises et une cellule d'échantillonnage avec une meilleure protection contre la corrosion. Le CSAT3A révisé a un design plus aérodynamique et rigide pour de meilleures mesures de température soniques et un montage plus simple.

 

La technologie brevetée vortex est une avancée significative dans les mesures de flux. Elle réduit la maintenance en fournissant un échantillon de gaz propre à la cellule d'échantillonnage de l'analyseur. Le processus tire l'air ambiant à travers un tamis et dans un tourbillon de type vortex. L'écoulement tourbillonnaire amène les particules les plus denses à l'extérieur du cône et les expulsent par un flux de dérivation. Les particules sont ensuite recueillies en aval dans un grand filtre. l'air propre est aspiré dans le centre du tourbillon et délivré à la cellule d'échantillonnage.

Vortex de l'EC155 

Ces schémas du vortex montrent comment les particules sont séparées et l'air pur est aspiré au centre du vortex, et envoyé ensuite à la cellule d'échantillonnage

 

Campbell Scientific continue d'améliorer en innovant dans ce domaine. Nous espérons que ces innovations récentes vont participer à une meilleure compréhension des interactions entre les processus biogéochimiques, le changement climatique et la science des écosystèmes.

« Retour à la page de garde