Capteurs / SkyVUE™ Célomètres - Télémètres de nuages
SkyVUE™ Célomètres - Télémètres de nuages

Liste de produits



FAQ

Nombre de FAQ au sujet de(s) SkyVUE™ Célomètres - Télémètres de nuages: 6

Développer toutRéduire tout

  1. Alarms are identified by the instrument if a self-test parameter goes beyond the range of a user-defined or manufacturer-defined setting.

    Examples of manufacturer-defined settings include temperatures and circuit power. Alarms arise when a fault is identified that prevents measurements from being taken.

    User-definable alarms include tilt-angle and lead-acid battery shut-down voltage. If the ceilometer senses that these are out of range, it will report alarms in the message string, as well as in the Alarm Flag section of each message.

  2. Le CS135 possède des voyants LED clignotants pour indiquer les états normal ou non conforme.
    Ou :

    • 1 clignotements toutes les 10 secondes = OK, sans défaut
    • 2 clignotements toutes les 10 secondes = avertissement (performance dégradée possible)
    • 3 clignotements toutes les 10 secondes = alarme (les mesures ne sont pas possibles)

    Les messages de sortie contiennent également des informations sur les avertissements et les alarmes, appelées sortie WA. C'est un caractère unique avec l'une des valeurs suivantes :

    • 0 = pas d'alarme ou d'alerte 
    • W = Alerte
    • A = Alarme

    W ou A sont sortis dans les chaînes de message si nécessaire.

    La description de l'avertissement ou de l'alarme est obtenue à partir du code d'indicateur d'erreur à la fin de chaque message.

  3. Les avertissements sont identifiés par l'instrument lorsque les paramètres du système dépassent la plage optimale définie par le fabricant, mais n'empêchent pas le capteur de fonctionner. Un exemple de ceci est une température qui est non critique au-delà de sa plage normale.

    Note : Pour certains avertissements, vous ne pourrez peut-être pas prendre des mesures correctives vous-même.

  4. Certaines alarmes, telles que l’angle d’inclinaison et les tensions d’arrêt de la batterie à faible puissance, sont configurables. La plupart des paramètres ne sont pas configurables car ils concernent le fonctionnement interne sécurisé du ceilomètre.

  5. Dans l'éventualité peu probable qu'un avertissement ou une alarme soit émis, l'activation du drapeau d'avertissement indique la nature de tout défaut.

    Peu d'avertissements ou d'alarmes peuvent être supprimés par l'utilisateur, à l'exception, par exemple, des alarmes photo-diodes indiquant l'encrassement des fenêtres laser. D'autres alarmes peuvent indiquer une défaillance nécessitant des interventions impossibles à effectuer par l'utilisateur.

  6. La hauteur du nuage

    La hauteur du nuage est couramment utilisée pour désigner la hauteur de la base du nuage au-dessus du sol. (C’est ce que le ceilomètre rapporte.) Cependant, il peut également être utilisé pour faire référence à l’épaisseur d’un nuage, qui correspond à la différence de hauteur entre la base et le sommet du nuage. Il est possible pour un ceilomètre d'estimer l'épaisseur de nuages plus minces. À l'occasion, lors de la transmission de données satellitaires, il peut également être utilisé pour désigner la hauteur du sommet d'un nuage au-dessus du sol.

    Les couches nuageuses 

    À tout moment, il peut y avoir plusieurs couches de nuages séparées au-dessus d'un point du sol. Chacune de celles-ci est une couche nuageuse et une hauteur de base de nuage est attribuée à chacune d'elles lorsqu'elle est détectée par un télémètre de nuages. L'OMM (Organisation météorologique mondiale) a défini des règles régissant la séparation verticale minimale requise entre les couches avant de signaler plusieurs couches de nuages.

    La base du nuage

    La base du nuage est la partie la plus basse d'un nuage qui passe au-dessus. Il est généralement mesuré avec un ceilomètre.