CS320 Pyranomètre numérique à thermopile
Précision du Thermopile, simplicité du numérique, prix abordable
Pour la mesure du rayonnement solaire global sous conditions météorologiques changeantes
météorologie : eau : energie : gaz & flux turbulents : infrastructure : terre :

Aperçu

Le CS320 est un pyranomètre à thermopile numérique qui mesure le rayonnement à ondes courtes à large spectre et communique simplement en utilisant le protocole SDI-12 pour la centrale de mesure. Cette conception de capteur élimine les erreurs de mesure et les erreurs de programmation susceptibles d'avoir une incidence défavorable sur la qualité des données.

Ce pyranomètre a été conçu pour améliorer significativement la mesure du rayonnement solaire globale sans ajouter de coût substantiel. Le CS320 convient aux applications allant de la recherche environnementale à l'agriculture aux grands réseaux météorologiques à mésoéchelle (mesonets).

Le capteur CS320 est chauffé (marche/arrêt commutable sous contrôle de l'utilisateur) et permet un fonctionnement en continu dans des conditions environnementales changeantes. Les données d'étalonnage du pyranomètre sont stockées sur le capteur.

Lire la suite

Avantages et caractéristiques

  • Le capteur à thermopile élimine les erreurs spectrales associées aux pyranomètres à cellules de silicium
  • Prix beaucoup plus bas que les autres capteurs à thermopile
  • Le capteur embarqué détecte automatiquement si le CS320 est à niveau pour l'installation, le diagnostic et le dépannage à distance
  • Conçu pour la stabilité et le déploiement à long terme
  • La tête de capteur en forme de dôme facilite le ruissellement de la rosée et de la pluie
  • Chauffage interne pour réduire les erreurs dues par la rosée, le givre, la pluie et la neige
  • Sortie numérique SDI-12
  • Connecteur imperméable à l'eau amovible de la tête du capteur pour un entretien rapide et facile

Images

Pyranomètre CS320
Pyranomètre CS320
Pyranomètre CS320
Pyranomètre CS320, vue de face
CS320 Pyranomètre numérique à thermopile
Pyranomètre numérique à thermopile CS320
Vue arrière du CS320 Pyranomètre numérique à thermopile
Pyranomètre à thermopile numérique CS320
left view
Vue à droite
Vue de dessus du CS320
Vue de dessous du CS320
CS320 monté sur son support équipé d'un niveau à bulle (vendu séparément)
CS320 monté sur son support avec niveau à bulle, fixé à une platine et un bras de montage (vendus séparément)

Description technique

Le CS320 combine un détecteur de thermopile de corps noir avec un diffuseur en acrylique. Cette conception est une amélioration significative par rapport à la réponse spectrale des pyranomètres de photocellules en silicium, tout en offrant un prix comparable. Les pyranomètres à thermopile utilisent une série de jonctions thermoélectriques (jonctions multiples de deux métaux dissemblables suivant le principe du thermocouple) pour fournir un signal de plusieurs μV/W/m2 proportionnel à la différence de température entre une surface absorbante noire et une référence. La surface noire du pyranomètre à thermopile absorbe uniformément le rayonnement solaire à travers le spectre solaire.

Le chauffage de 0,2 W élimine l'eau (liquide et congelée) du capteur pour minimiser les erreurs causées par la rosée, le gel, la pluie et la neige qui cache le rayonnement. Le déversement et le ruissellement sont facilités par la tête du capteur en forme de dôme (diffuseur et corps). Cela maintient le capteur propre et minimise les erreurs causées par la poussière obstruant l'élément sensible du rayonnement. Le capteur est logé dans un corps en aluminium anodisé robuste, et l'électronique est logé dans le corps du capteur.

Le pyranomètre CS320 a des coefficients d'étalonnage spécifiques déterminés lors du processus d'étalonnage personnalisé. Les coefficients sont programmés dans les microcontrôleurs en usine. Le CS320 possède une sortie SDI-12 (SDI-12 version 1.4), où le rayonnement à ondes courtes (W m-2) est renvoyé en format numérique. La mesure du pyranomètre CS320 nécessite un dispositif de mesure doté de la fonctionnalité SDI-12 qui comprend la commande M ou C.

Le CS320 est doté d'un inclinomètre afin de vérifier le positionnement du capteur et d'un capteur de température interne.

Spécifications

Incertitude sur l'étalonnage ± 2.6%
Gamme de mesure 0 à 2000 W m-2 (rayonnement net à ondes courtes)
Répétabilité de la mesure < 1%
Dérive à long terme < 2% (par an)
Non-Linéarité < 1%
Type de détecteur Thermopile de corps noir
Temps de réponse du détecteur 2 s
Champ de vision (Field of View (FOV)) 180°
Gamme spectrale 385 à 2105 nm (50% points)
Réponse directionnelle (cosinus) < ±20 W m-2 (zénith solaire à 80°)
Réponse en température < 5% (de -15°C à +45°C)
Sortie SDI-12 (version 1.4) 1200 bps
Zéro Offset A 8 W m-2
Zéro Offset B < 5 W m-2
Conditions de fonctionnement -50°C à +50°C (humidité relative 0 à 100%)
Chauffage 0,2 W (intégré)
Exigences d'alimentation du chauffage Consommation de 25 mA (à 12 Vcc)
Exigences de tension d'entrée 6 à 24 Vcc
Consommation
  • 5 mA (pendant la mesure)
  • 3 mA (en veille)
Incertitude journalière totale < 5%
Erreur due aux nuages ±2 %
Etalonnage d'usine Traçabilité selon un pyranomètre standard à thermopile de corps noir traçable à la référence mondiale de rayonnement à Davos, en Suisse.
Garantie 4 ans contre les défauts de matériaux et de fabrication
Diamètre 34,3 mm (1.35 in.)
Hauteur 39,6 mm (1.56 in.)
Poids 64,9 g (2.29 oz)
May vary due to potting.

Compatibilité

La mesure du pyranomètre CS320 nécessite un dispositif de mesure doté de la fonctionnalité SDI-12, qui comprend la commande M ou C, car une version analogique du CS320 n'est pas disponible.

Le CS320 est compatible avec les centrales de mesure suivantes :

  • CR6
  • CR300
  • CR800
  • CR850
  • CR1000
  • CR1000X
  • CR3000

FAQ

Nombre de FAQ au sujet de(s) CS320: 7

Développer toutRéduire tout

  1. Non. Ce n'est pas la gamme de mesure, qui fait du capteur un capteur quantum. C'est le type de filtre de lumière utilisé avec la photocellule qui ne permet que des longueurs d'onde spécifiques dans la gamme de fréquences du PAR pour frapper la cellule photoélectrique.

  2. Comparez le capteur avec un CS320 étalonné récemment sur une journée claire et ensoleillée. Assurez-vous que le capteur utilisé comme référence soit également de niveau.

  3. L'embase avec le niveau à bulle permet une stabilité physique et de s'assurer que le capteur est mis à niveau correctement. Il n'est pas conseillé d'utiliser le capteur sans embase. Le capteur se monte sur la base avec un boulon inclus. Cependant, une plaque fournie par l'utilisateur avec un trou perforé pourrait être utilisée à la place pour accepter le boulon de montage du capteur.

    Note : Quelle que soit la méthode de montage utilisée, le capteur doit être mis à niveau pour fonctionner correctement.

  4. Le bus SDI-12 est capable d'avoir au moins 10 capteurs connectés, chacun avec 10 m de câble. Avec moins de capteurs, des longueurs de câble plus longues sont possibles.

  5. Pour une précision maximale, Campbell Scientific recommande généralement que tous les capteurs de rayonnement soient ré-étalonnés tous les deux ans. Selon les exigences de l'application, il peut être souhaitable d'attendre plus longtemps entre les cycles de recalage. Pour déterminer si le ré-étalonnage est nécessaire pour les pyranomètres, visitez la page web Sky Calculator.

    Pour des informations supplémentaires, lire l'article du blog "Comment faire pour vérifier la précision de vos mesures de rayonnement solaire ?".

  6. Pouvez-vous remplacer votre vieux câble avec un nouveau câble, plus long ? C'est possible parfois, mais pas toujours.

    Quels sont les problèmes que vous pourriez rencontrer en raccordant un câble ? Certains de nos capteurs ont des résistances câblées pour les mesures de pont à la fin du câble, d'autres sont étalonnés avec une longueur de câble spécifique, parfois la couleur des câbles à l’intérieur de la gaine n’est pas identique aux couleurs des câbles visibles, qui servent à la connexion, ainsi vous pourriez introduire des erreurs ou des dysfonctionnements en fonction du type de l'épissure. Appelez-nous et nous vous donnerons une réponse en fonction de votre sonde.


Articles et Communiqués de presse