SMP10 Capteur de rayonnement avec une sortie numérique RS-485
Pyranomètre ISO étalon secondaire de haute qualité
Double dôme en verre
météorologie : eau : energie : gas flux and turbulence : infrastructure : terre :

Aperçu

Le pyranomètre SMP10, fabriqué par Kipp & Zonen et câblé par Campbell Scientific, mesure le rayonnement solaire avec une thermopile noircie de haute qualité protégée par deux dômes en verre. Sa sensibilité spectrale plate le rend idéal pour les applications en plein soleil, sous la canopée, dans les serres ou les bâtiments, et inversé pour mesurer le rayonnement solaire réfléchi. Les communications vers les RTU sur site, les systèmes SCADA ou d'autres systèmes d'acquisition de données sont simplifiées grâce au protocole de communication RTU Modbus standard de l'industrie. Les utilisations typiques incluent la surveillance de l'environnement, l'évaluation des ressources solaires et les applications de performance de l'énergie solaire.

Typiquement, ce pyranomètre est orienté perpendiculairement à la surface de la Terre pour mesurer l'irradiance horizontale globale (GH). Le rayonnement diffus du ciel peut également être mesuré à l'aide d'un système d'ombrage. 

Lire la suite

Avantages et caractéristiques

  • Double dôme en verre
  • Large compatibilité d'intégration grâce aux communications Modbus
  • Le niveau à bulle intégré est visible sans enlever le pare-soleil
  • Le dessiccateur interne empêche la formation de rosée sur les côtés intérieurs des coupoles.
  • Compatible avec le chauffage/ventilateur CVF4 qui garde les coupoles exemptes de glace et de rosée.

Images

Capteur de rayonnement pyranomètre
Capteur de rayonnement pyranomètre
Capteur de rayonnement pyranomètre

Description technique

Montage

Le SMP10 doit être monté loin de toute obstruction ou surface réfléchissante qui pourrait nuire à la mesure. Le pyranomètre est équipé d'un niveau à bulle et de deux pieds de mise à niveau, ce qui permet au SMP10 d'être mis à niveau sans utiliser une base de mise à niveau.

Le pyranomètre se monte généralement sur un mât, un bras de montage ou un poteau (1,0 pouce à 2,1 pouce de diamètre extérieur) via le support de montage CM256, CM255 ou CM255LS, en supposant que le chauffage/ventilateur ne soit pas utilisé. Le pyranomètre se monte près du capuchon d'extrémité d'un tube de couple ATI ou NexTracker via le kit de montage CM260 ou CM265, respectivement.

Le chauffage/ventilateur CVF4 se fixe au support de montage CM256-CV ou #31153, qui se monte sur un bras de montage ou un poteau via le support coudé CM225 ou le raccord Nu-Rail 17953.

Spécifications

-NOTE- Les spécifications pour le CVF4 sont disponible sur la page Web CVF4.
Capteur Thermopile noircie de haute qualité protégée par deux dômes en verre
Description de la mesure Mesure le rayonnement solaire
Classification ISO Classe A (étalon secondaire)
Gamme spectrale 285 à 2800 nm (50% points)
Gamme de température -40°C à +80°C (fonctionnement)
Temps de réponse
  • < 0,7 s (53% de la valeur finale)
  • < 2 s (95% de la valeur finale)
Zéro Offset A < 7 W/m2
Zéro Offset B < 2 W/m2
Réponse directionnelle < 10 W/m2 (jusqu'à 80° avec un rayonnement de 1000 W/m2)
Dépendance de la sensibilité à la température < 1% (-20º à +50ºC)
Sortie numérique RS-485 à deux fils
Diamètre du dôme 5 cm
Largeur 15 cm avec le pare-soleil
Hauteur 9,25 cm
Poids 0,9 kg avec 10,1 m de câble

Documents à télécharger